Unité de Diététique à PEGOMAS | Alpes-Maritimes

coordonnees

Unité de Diététique à PEGOMAS | Alpes-Maritimes
2344 Route de la Fénerie
06580 PEGOMAS
France
Voir le numéro
04 92 97 32 32

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
123
Lits hopital jour SSR : 
10

Plan d’accès et cadre

Listes des événements

Selon les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance devrait connaître une augmentation remarquée dans les deux prochaines décennies, compte tenu notamment du vieillissement de la population en France. Même sion constate que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes d'ici 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques pour assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l'assistance émanant de l’entourage familial pourrait décliner en raison du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre croissant de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'APA pourraient nettement évoluer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation implique une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de revenus. Toutefois, la partie demeurant au dépens de la personne est intimement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop limitées. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA).

Accédez à sur cette fiche établissement l'ensemble des renseignements à votre disposition vous permettant de préparer idéalement votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant au sein d’un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Chaque établissement a des caractéristique précises. Découvrez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez ensuite connaissance du personnel soignant évoluant dans la structure selon les soins proposés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès pour aller à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations pratiques concernant le quotidien au sein et à proximité de l’établissement.