Clinique le Château de Brégy à BREGY | Oise

coordonnees

Clinique le Château de Brégy à BREGY | Oise
1 rue Saint Germain
60440 BREGY
France
Voir le numéro
03 44 94 46 46

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
50
Lits hopital jour SSR : 
0

Si on se base sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie devrait augmenter dans les 20 prochaines années, en raison notamment du vieillissement de la population française. En supposant que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
Les aides avancées aux personnes dépendantes résultent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de diverses prestations comme l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles jouissent à la fois d’une solidarité familiale et d’une aide collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien provenant des proches est susceptible de diminuer en raison du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais incombant à l'APA sont censées foncièrement évoluer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale allouée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont la situation demande une assistance pour accomplir les actes essentiels du quotidien. Cette aide n’est pas soumise à conditions de revenus. Toujours est-il, la part restant à la charge de la personne est fortement impactée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop limitées. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (en France, près de 80 % des allocataires percevant l’ASH touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez sur cette fiche l'ensemble des renseignements disponibles pour vous permettre de préparer de la meilleure façon votre arrivée ou celle de l’un de vos proches au sein d’un établissement spécialisé.
Chaque établissement a des caractéristique précises. Retrouvez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins dispensés : infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque établissement assure un certain nombre de services et prestations aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à entretenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos requêtes.