Centre Hospitalier La Palmosa à MENTON | Alpes-Maritimes

coordonnees

Centre Hospitalier La Palmosa à MENTON | Alpes-Maritimes
2 avenue Antoine Péglion
06507 MENTON
France
Voir le numéro
04 93 28 77 77

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
27
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Listes des événements

Selon les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes est censé croître dans les années à venir, du fait particulièrement du vieillissement de la population en France. Même si on observe que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie en 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
Les aides avancées aux personnes en situation de dépendance émanent aujourd’hui de leurs proches et de diverses prestations comme l'APA. Elles disposent à la fois de la présence d'un entourage familial et d’une aide collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l’aide découlant de l’entourage familial pourrait diminuer compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. En outre, les dépenses incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient foncièrement croître, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental allouée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation demande une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toutefois, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est directement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop limitées. Cette aide financière permet à la personne concernée d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est cependant pas le même que le nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH bénéficient de l’APA, de même.

Pour mieux garantir l'intégration de l’un de vos parents proches au sein d'un établissement spécialisé, vous trouverez, sur cette fiche, toutes les informations importantes, si elles sont disponibles.
Chaque établissement a des spécificités précises. Retrouvez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel soignant évoluant dans la structure selon les soins proposés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque établissement spécialisé assure quelques services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos requêtes.