Centre Hospitalier de Roubaix à ROUBAIX | Nord

coordonnees

Centre Hospitalier de Roubaix à ROUBAIX | Nord
11 boulevard Lacordaire
59056 ROUBAIX
France
Voir le numéro
03 20 99 31 31

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
113
Lits hopital jour SSR : 
0

Dans quelques années, le vieillissement démographique en France se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accélérer de 50% d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent compter sur l'impulsion de deux dynamiques afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, le soutien découlant de l’entourage familial pourrait décliner à cause du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. De plus, les frais incombant à l'APA devraient foncièrement évoluer, en proportion des modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère pension départementale versée aux personnes âgées de 60 ans minimum, diagnostiquées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette allocation, sont aptes à continuer à réaliser les tâches quotidiennes. Si l’APA n’est pas attribuée en fonction des pensions de la personne âgée, il reste cependant à régler une partie variable qui dépend des ressources du foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide permet à la personne concernée d'obtenir une place dans un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est cependant pas le même que le nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont recours à l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Retrouvez sur cette fiche établissement, l'ensemble des informations disponibles dans l'optique de vous aider à préparer votre entrée ou celle d’un de vos proches dans une structure spécialisée.
Chaque établissement a des spécificités précises. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé dispensé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical présent dans la structure selon les soins apportés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous met à disposition tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments utiles concernant la vie quotidienne au sein et à proximité de l’établissement.