Etablissement Public de Santé Les Erables à LA BASSEE | Nord

coordonnees

Etablissement Public de Santé Les Erables à LA BASSEE | Nord
32 rue des Fossés
59480 LA BASSEE
France
Voir le numéro
03 20 29 53 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
84
Lits hopital jour SSR : 
5

Dans une vingtaine d'années, le vieillissement de la population française mènera à une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : même si la durée de vie moyenne des Français en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent compter sur l’association de deux dynamiques afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, l'assistance provenant de l’entourage familial pourrait décliner compte tenu du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre grandissant de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les dépenses incombant à l'APA devraient foncièrement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut nécessite une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de revenus. En revanche, la part demeurant au dépens de la personne est directement répercuté par les revenus de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en perte d’autonomie comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de faciliter une entrée dans une structure spécialisée pour seniors. Attention toutefois, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH touchent aussi l’APA).

En vue de mieux préparer et anticiper l'entrée de l’un de vos proches dans un établissement spécialisé, vous trouverez, sur cette fiche établissement, toutes les informations importantes, si elles sont disponibles.
Voici donc les informations importantes relatives aux caractéristiques de l’établissement. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des informations concernant les praticiens en place, selon les soins proposés : psychologue, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée propose un certain nombre de services et activités aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à favoriser le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos interrogations.