Hôpital d'Instruction des Armées Legouest à METZ | Moselle

coordonnees

Hôpital d'Instruction des Armées Legouest | Moselle
27 avenue de Plantières
57998 METZ
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
22
Lits hopital jour SSR : 
6

Découvrez également

Découvrez également

Selon les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé connaître une augmentation remarquable dans les deux prochaines décennies, en raison particulièrement du vieillissement de la population en France. Même si on observe que la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent compter sur la mutualisation de deux forces actives afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Assurément, l’aide émanant des proches est susceptible de décliner en raison du nombre trop restreint d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les dépenses au titre de l'APA sont censées sérieusement évoluer, en fonction des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation implique une assistance pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de revenus. En revanche, la partie restant au dépens du bénéficiaire est intimement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop limitées. Cette aide permet au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est toutefois pas identique au nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont recours à l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Accédez à sur cette fiche établissement l'ensemble des informations disponibles pour vous permettre d'anticiper de la meilleure manière votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dans un établissement spécialisé.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques liées aux spécificités de la structure. Découvrez également les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des détails concernant le personnel en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous informe sur l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les éléments utiles concernant le quotidien au sein et à proximité de l’établissement.