Hôpital d'Hayange - CHR Metz-Thionville à HAYANGE | Moselle

coordonnees

Hôpital d'Hayange - CHR Metz-Thionville à HAYANGE | Moselle
53 rue de Wendel
57701 HAYANGE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
22
Lits hopital jour SSR : 
8

Découvrez également

Découvrez également

Dans un avenir proche, le vieillissement démographique en France mènera à une hausse du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si la durée de vie moyenne des Français en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de de moitié plus d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, le soutien émanant des proches pourrait diminuer compte tenu du nombre insuffisant d'aidants vis-à-vis du nombre croissant de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les dépenses relatives à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient foncièrement croître, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut demande une assistance pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. En revanche, la partie restant au dépens de la personne est directement impactée par les ressources de son foyer.

Autre prestation : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle est attribuée par les services du département et prend en charge une partie ou l’intégralité des frais liés à l’hébergement d’une personne âgée en perte d’autonomie, si les ressources et celles de ses obligés alimentaires sont insuffisantes.
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, près de 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Pour mieux garantir l'entrée de l’un de vos proches au sein d'un établissement spécialisé, voici, sur cette fiche, l'ensemble des informations essentielles, si elles sont disponibles.
Chaque établissement a des caractéristique précises. Retrouvez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez aussi connaissance du personnel soignant évoluant dans l'établissement selon les soins apportés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Selon vos critères, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès pour se rendre à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne au sein et à proximité de l’établissement.