Centre Hospitalier du Faouet à LE FAOUET | Morbihan

coordonnees

Centre Hospitalier du Faouet à LE FAOUET | Morbihan
36 rue des Bergères
56320 LE FAOUET
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
25
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Dans une vingtaine d'années, le vieillissement de la population française conduira à une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : même si la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de 400 000 personnes d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Les aides apportées aux personnes dépendantes proviennent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de différentes prestations comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles bénéficient d'un accompagnement familial et d’une mobilisation collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l'assistance découlant des proches pourrait diminuer en raison du nombre insuffisant d'aidants vis-à-vis du nombre croissant de personnes âgées en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées nettement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de dépendance et dont la situation implique une aide pour accomplir les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de revenus. Toutefois, la partie restant à la charge du bénéficiaire est directement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Autre allocation remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement adapté pour seniors. Attention cependant, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Concernant les aides ménagères débloquées par le Conseil départemental, le nombre de prestations allouées n'est pas le même que le nombre d'allocataires : sur le plan national, environ 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA.

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche établissement transmet l’ensemble des indications nécessaires à la bonne préparation à votre inscription.
Voici donc les informations importantes liées aux caractéristiques de la structure. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails concernant les praticiens en place, selon les soins dispensés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé assure plusieurs services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à maintenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos interrogations.