Centre Hospitalier Hôtel Dieu à MONT SAINT MARTIN | Meurthe-et-Moselle

coordonnees

Centre Hospitalier Hôtel Dieu à MONT SAINT MARTIN | Meurthe-et-Moselle
4 rue Alfred Labbe
54350 MONT ST MARTIN
France
Voir le numéro
03 82 44 70 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
28
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

Dans une vingtaine d'années, l'évolution démographique en France se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : même si la durée de vie moyenne des Français en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 400 000 personnes d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l'assistance émanant de l’entourage familial pourrait décliner à cause du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. De plus, les frais relatifs à l'APA devraient nettement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont le statut nécessite une aide pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toutefois, la partie restant au dépens de la personne est fortement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide permet à la personne concernée d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères reversées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est cependant pas le même que le nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des renseignements à votre disposition pour vous aider à anticiper au mieux votre entrée ou celle de l’un de vos proches dans un établissement spécialisé.
Chaque établissement dispose de caractéristiques propres. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé dispensé. Prenez ensuite connaissance du personnel présent dans l'établissement selon les soins proposés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
En fonction de vos préférences, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les éléments pratiques concernant la vie quotidienne au sein et à proximité de l’établissement.