Centre Hospitalier du Nord Mayenne à MAYENNE | Mayenne

coordonnees

Centre Hospitalier du Nord Mayenne à MAYENNE | Mayenne
229 boulevard Paul Lintier
53103 MAYENNE
France
Voir le numéro
02 43 08 73 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
38
Lits hopital jour SSR : 
3

Dans un avenir proche, en France, le vieillissement démographique conduira à une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : bien que l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait se renforcer de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La combinaison de ces deux forces, est en passe de attester d' une mutation importante dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante devrait sensiblement diminuer, réduisant par conséquent l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les frais liés à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles également, destinées à changer, et dépendront particulièrement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation nécessite une assistance pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette aide n’est pas soumise à conditions de ressources. En revanche, la part restant à la charge de la personne est fortement répercuté par les ressources de son foyer.

Autre aide financière notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus aisée une entrée dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Une remarque toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent aussi l’APA).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche établissement dispense l'intégralité des précisions que vous recherchez pour bien préparer votre entrée.
Chaque établissement a des spécificités propres. Découvrez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins proposés : médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Quels sont les services et activités proposés en termes de vie sociale et d’activités dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie tente de répondre à toutes vos questions concernant la restauration, les animations et activités dispensées, les loisirs, les moyens de locomotion et le plan d'accès à l’établissement.