Centre Hospitalier de Montier en Der à LA PORTE DU DER | Haute-Marne

coordonnees

Centre Hospitalier de Montier en Der à LA PORTE DU DER | Haute-Marne
26 rue Audiffred
52331 MONTIER EN DER
France
Voir le numéro
03 25 06 57 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
22
Lits hopital jour SSR : 
0

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, d'après aux études de l’INSEE, de l'augmentation que pourrait bien connaître la France pendant les deux prochaines décennies, si la durée de vie moyenne en état de dépendance se stabilise. Une accélération perceptible du nombre de personnes dépendantes à laquelle on associe vieillissement de la population.
Les aides avancées aux personnes dépendantes résultent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de diverses offres comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles disposent d’une assistance familiale et d’une mobilisation collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, le soutien émanant des proches est susceptible de décliner à cause du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient sérieusement évoluer, selon les conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première pension locale réservée aux seniors d'au moins 60 ans, diagnostiquées en perte d’autonomie et qui, avec l'appui de cette aide, sont toujours capables de continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas versée en fonction des pensions de la personne âgée, il reste tout de même à payer une partie variable définie à partir des ressources du foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas totalement au nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, près de 80 % des allocataires obtenant l’ASH se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez sur cette fiche, l'ensemble des précisions disponibles dans le but de vous aider dans la préparation de votre entrée ou celle d’un de vos proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Retrouvez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez aussi connaissance du personnel médical présent dans l'établissement selon les soins apportés : aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement assure plusieurs services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à maintenir la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos interrogations.