Centre Hospitalier d'Avranches-Granville à GRANVILLE | Manche

coordonnees

Centre Hospitalier d'Avranches-Granville à GRANVILLE | Manche
849 rue des Menneries
50406 GRANVILLE
France
Voir le numéro
02 33 91 50 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
23
Lits hopital jour SSR : 
0

Selon les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie devrait augmenter dans les 20 prochaines années, en raison notamment du vieillissement de la population en France. En supposant que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie en 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
La prise en charge des personnes de la dépendance se matérialise par deux éléments : l’aide en provenance de l’entourage familial, mais aussi la cohésion collective qui s'apparente à des pensions comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, l'assistance découlant de l’entourage familial est susceptible de diminuer en raison du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre croissant de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées nettement changer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont le statut demande une assistance pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toutefois, la part restant à la charge du bénéficiaire est intimement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont insuffisants. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, environ 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’APA).

En vue de mieux préparer et anticiper l’arrivée de l’un de vos parents proches au sein d'une structure spécialisée, voici, sur cette fiche établissement, toutes les informations essentielles, si elles sont disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques relatives aux spécificités de l’établissement. Sont également proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des informations concernant les praticiens en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé assure plusieurs services et prestations aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos requêtes.