Les Capucins à ANGERS | Maine-et-Loire

coordonnees

Les Capucins  à ANGERS | Maine-et-Loire
11 boulevard Jean Sauvag
49103 ANGERS
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
172
Lits hopital jour SSR : 
55

Découvrez également

Découvrez également

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : bien que la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accentuer de de moitié plus d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent avoir confiance en l’association de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, le soutien découlant de l’entourage familial pourrait décliner à cause du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre croissant de personnes âgées dépendantes. En outre, les frais au titre de l'APA devraient fortement croître, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont le statut requiert une assistance pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la part demeurant au dépens du bénéficiaire est directement impactée par les ressources de son foyer.

Autre aide notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes en situation de dépendance comme famille proche, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans un établissement adapté pour seniors. Attention cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est cependant pas le même que le nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Pour mieux garantir l'intégration de l’un de vos parents proches au sein d'un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, nous vous proposons, sur cette fiche, l'ensemble des informations essentielles, si elles sont disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques relatives aux caractéristiques de l’établissement. Découvrez également les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des détails concernant les praticiens en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Quelles sont les prestations proposées en matière de vie sociale et d’activités dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie tente de répondre à vos questions au sujet de la restauration, les animations et activités, les loisirs proposés, les moyens de transport et la localisation de l’établissement.