Village Santé Saint Joseph à CHAUDRON EN MAUGES | Maine-et-Loire

coordonnees

Village Santé Saint Joseph | Maine-et-Loire
18 avenue du Plessis
49110 CHAUDRON EN MAUGES
France
Voir le numéro
02 41 63 71 63

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
22
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : même si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de 50% d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en l’association de deux forces actives afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

L'association de ces deux types d'aides, s’apprête à faire constater un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante est voué à sérieusement décliner, allégeant ainsi l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses associées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles également, amenées à changer, et relèveront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut implique une aide pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de revenus. Par contre, la part restant au dépens du bénéficiaire est directement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus ne sont pas suffisants. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez sur cette fiche l'ensemble des renseignements disponibles pour vous aider à préparer de la meilleure façon votre entrée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Chaque établissement dispose de spécificités dédiées. Retrouvez tout d’abord des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez aussi connaissance du personnel présent dans la structure selon les soins dispensés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous met à disposition l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant le quotidien au sein de l’établissement.