Hôpital La Source - CHR d'Orléans à ORLEANS | Loiret

coordonnees

Hôpital La Source - CHR d'Orléans à ORLEANS | Loiret
14 avenue de l'Hôpital
45100 ORLEANS
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
86
Lits hopital jour SSR : 
6

Découvrez également

Découvrez également

Si on se base sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait croître dans les 20 prochaines années, compte tenu particulièrement du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie à l’horizon 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
Les aides apportées aux personnes en perte d'autonomie émanent de nos jours de leurs proches et de différentes prestations comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles disposent à la fois d'un accompagnement familial et d’une mobilisation collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, le soutien découlant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors en perte d'autonomie. De plus, les frais relatifs à l'APA pourraient fortement changer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut implique une assistance pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette aide n’est pas soumise à modalités de ressources. En revanche, la partie restant au dépens du bénéficiaire est intimement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus ne sont pas suffisants. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères reversées par le département, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est cependant pas le même que le nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Vous ou l’un de vos proches envisagez d'intégrer un établissement spécialisé ? Cette fiche établissement propose l'intégralité des précisions requises pour la bonne préparation à votre entrée.
Retrouvez les informations importantes relatives aux caractéristiques de la structure. Sont également proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails à propos des praticiens en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos critères, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, restauration, moyens d’accès à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments pratiques concernant le quotidien au sein et à proximité de l’établissement.