Centre Hospitalier Pierre Lebrun à NEUVILLE AUX BOIS | Loiret

coordonnees

Centre Hospitalier Pierre Lebrun à NEUVILLE AUX BOIS | Loiret
123 rue de Saint Germain
45224 NEUVILLE AUX BOIS
France
Voir le numéro
02 38 52 20 20

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
23
Lits hopital jour SSR : 
0

Dans un avenir proche, le vieillissement démographique en France mènera à une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 50% d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent se reposer sur l'impulsion de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l'assistance provenant des proches est susceptible de décliner à cause du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. En outre, les frais incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées nettement changer, en fonction des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation nécessite une assistance pour effectuer les actes essentiels de tous les jours. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de revenus. En revanche, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est intimement influencée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont limitées. Cette aide permet au bénéficiaire d'entrer dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, environ 80 % des allocataires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un établissement spécialisé ? Cette fiche dispense l’ensemble des renseignements nécessaires à la bonne préparation à votre inscription.
Types de soins proposés, présence d’unités de soins spécialisées, interventions de professionnels de santé sur place (médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue), nombre de lits, mais aussi nombre, superficie et types de chambres(doubles ou simples) proposés : prenez connaissance de toutes les informations pratiques associées à chaque établissement.
Quelles sont les prestations proposées en matière de maintien du lien social et de loisirs dans les différents établissements ? Essentiel Autonomie tente de répondre à toutes vos questions concernant la restauration, les animations et activités, les loisirs, les moyens de locomotion et le plan d'accès à l’établissement.