Hôpital Intercommunal de la Presqu'île à GUERANDE | Loire-Atlantique

coordonnees

Hôpital Intercommunal de la Presqu'île à GUERANDE | Loire-Atlantique
28 avenue P de la Bouexière
44351 GUERANDE
France
Voir le numéro
02 40 62 65 40

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Listes des événements

Si on s'appuie sur les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé croître dans les deux prochaines décennies, en raison particulièrement du vieillissement de la population en France. Même si la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie à l’horizon 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
Les aides avancées aux personnes dépendantes résultent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de diverses offres comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles disposent de la présence d'un entourage familial et d’une aide collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, l’aide émanant de l’entourage familial est susceptible de décliner compte tenu du nombre trop restreint d'aidants vis-à-vis du nombre croissant de seniors en situation de dépendance. De plus, les frais relatifs à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient sérieusement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont la situation demande une aide pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de ressources. Par contre, la part demeurant au dépens du bénéficiaire est fortement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
Dernière prestation : les aides ménagères versées par le département. Le nombre de prestations qui sont allouées ne correspond pas exactement au nombre d'allocataires : par exemple, près de 80 % des bénéficiaires de l'Aide sociale à l’hébergement en France sont aussi bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie.

Accédez à sur cette fiche établissement tous les renseignements disponibles pour vous aider à préparer parfaitement votre entrée ou celle de l’un de vos proches dans un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Retrouvez les informations importantes relatives aux spécificités de l’établissement. Sont aussi proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des précisions concernant les praticiens en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, restauration, moyens d’accès à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant la vie au sein de l’établissement.