Centre Hospitalier Francis Robert à ANCENIS | Loire-Atlantique

coordonnees

Centre Hospitalier Francis Robert à ANCENIS | Loire-Atlantique
160 rue du Verger
44156 ANCENIS
France
Voir le numéro
02 40 09 44 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
25
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Listes des événements

Dans un avenir proche, le vieillissement démographique en France se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de de moitié plus d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en l’association de deux dynamiques pour assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La combinaison de ces deux forces, s’apprête à attester d' un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait notablement baisser, amoindrissant par conséquent l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA seront, elles également, vouées à évoluer, et résulteront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes sexagénaires et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut implique une aide pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de revenus. En revanche, la part restant au dépens du bénéficiaire est directement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont faibles. Cette aide financière permet à la personne concernée d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est toutefois pas identique au nombre d'aides reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des informations disponibles pour vous permettre d'aborder de la meilleure façon votre arrivée ou celle de l’un de vos proches au sein d’un établissement spécialisé.
Chaque établissement a des spécificités propres. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez également connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins apportés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
En fonction de vos préférences, Essentiel Autonomie vous met à disposition tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, restauration, moyens d’accès pour aller à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne au sein de l’établissement.