Korian Beauregard à CHADRAC | Haute-Loire

coordonnees

Korian Beauregard à CHADRAC | Haute-Loire
12 route de Beauregard
43770 CHADRAC
France
Voir le numéro
04 71 07 22 22

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
44
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Les rapports de l’INSEE sont irrévocables et interpellent. D'ici quelques années,, la mutation démographique de la population mènera, à une hausse notoire du nombre de personnes âgées dépendantes dans le pays. De 800 000 aujourd’hui, elles devraient être 1 200 000 dans 20 ans environ.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, l'assistance découlant de l’entourage familial est susceptible de décliner à cause du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. En outre, les frais au titre de l'APA sont censées sérieusement croître, en proportion des modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère prestation départementale versée aux personnes âgées de 60 ans minimum, diagnostiquées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette aide, sont toujours capables de continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas versée selon des pensions de la personne âgée, il reste cependant à régler une partie variable déterminée en fonction des revenus du foyer.

Autre allocation remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes en perte d’autonomie comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de faciliter une entrée dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Attention toutefois, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des allocataires percevant l’ASH touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

En vue de mieux préparer et anticiper l'entrée de l’un de vos proches au sein d'un établissement spécialisé, vous trouverez, sur cette fiche, toutes les informations importantes, si elles sont disponibles.
Retrouvez les informations importantes relatives aux caractéristiques de la structure. Sont aussi proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des précisions à propos des praticiens en place, en fonction des soins proposés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos critères, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, restauration, moyens d’accès à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne au sein de l’établissement.