Hôpital de la Charité - CHU de St Etienne à SAINT ETIENNE | Loire

coordonnees

Hôpital de la Charité - CHU de St Etienne à SAINT ETIENNE | Loire
40 - 44 rue Pointe Cadet
42055 ST ETIENNE
France
Voir le numéro
04 77 82 80 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
61
Lits hopital jour SSR : 
27

Plan d’accès et cadre

Selon les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait croître dans les 20 prochaines années, en raison principalement du vieillissement de la population en France. Même sion constate que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
La prise en charge des personnes en situation de dépendance est caractérisée par 2 éléments : l'implication venant de la famille, mais aussi la cohésion collective qui s'apparente à des pensions comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, le soutien découlant des proches est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. En outre, les dépenses relatives à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) devraient sérieusement croître, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation requiert une assistance pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de ressources. Toutefois, la partie demeurant à la charge de la personne est intimement influencée par les revenus de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes en perte d’autonomie comme famille proche, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans une structure pour seniors. Une remarque cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Dans l'optique de bien garantir l'entrée de l’un de vos parents proches au sein d'un établissement spécialisé, voici, sur cette fiche, l'ensemble des informations importantes, si elles sont disponibles.
Chaque établissement dispose de spécificités dédiées. Découvrez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez aussi connaissance du personnel médical évoluant dans la structure selon les soins apportés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Quels sont les services et activités proposés en termes de vie sociale et de loisirs dans les différents établissements ? Essentiel Autonomie apporte des réponses à toutes vos questions à propose de la restauration proposée, les animations et activités, les loisirs, les moyens de transport et le plan d'accès à l’établissement.