Centre Hospitalier de Firminy à FIRMINY | Loire

coordonnees

Centre Hospitalier de Firminy à FIRMINY | Loire
2 rue de Benaud
42704 FIRMINY
France
Voir le numéro
04 77 40 41 42

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
68
Lits hopital jour SSR : 
5

Plan d’accès et cadre

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, si l'on se fie au rapport de l’INSEE, de la croissance que pourrait bien connaître la France lors des vingt prochaines années, si l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une croissance remarquable du nombre de personnes en situation de dépendance liée au vieillissement de la population.
Les aides apportées aux personnes en situation de dépendance émanent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de diverses solutions comme l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles disposent à la fois de la présence d'un entourage familial et d’une solidarité collective.

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, s’apprête à connaître une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par senior dépendant devrait notablement baisser, réduisant alors l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les frais liés à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles également, vouées à évoluer, et résulteront essentiellement de ses modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première pension départementale réservée aux personnes âgées de 60 ans minimum, diagnostiquées en perte d’autonomie et qui, avec l'appui de cette allocation, peuvent continuer à réaliser les tâches quotidiennes. Si l’APA n’est pas versée en fonction des ressources de la personne âgée, il reste tout de même à acquitter une partie variable qui dépend des revenus du foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop limitées. Cette aide permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession.
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est cependant pas identique au nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH bénéficient de l’APA, également.

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche établissement dispense l'intégralité des renseignements nécessaires à la bonne préparation à votre entrée.
Chaque établissement a des caractéristique précises. Retrouvez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé dispensé. Prenez ensuite connaissance du personnel soignant présent dans la structure selon les soins proposés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement spécialisé assure plusieurs services et activités aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à entretenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à vos questions.