Korian Les Granges à ECHIROLLES | Isère

coordonnees

Korian Les Granges à ECHIROLLES | Isère
8 rue de Lorraine
38130 ECHIROLLES
France
Voir le numéro
04 38 21 26 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
88
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Listes des événements

Si on s'appuie sur les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé croître dans les 20 prochaines années, du fait particulièrement du vieillissement de la population française. Même si on observe que la durée de vie moyenne en en situation de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent compter sur la mutualisation de deux dynamiques afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, l'assistance provenant de l’entourage familial pourrait décliner en raison du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. En outre, les frais incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient nettement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation nécessite une assistance pour accomplir les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de ressources. Toujours est-il, la partie demeurant à la charge de la personne est intimement répercuté par les revenus de son foyer.

Autre aide notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes en perte d’autonomie comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de faciliter une entrée dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Attention cependant, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH bénéficient de l’APA, également.

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche établissement dispense l'intégralité des informations nécessaires à la bonne préparation à votre inscription.
Chaque établissement a des spécificités précises. Retrouvez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel évoluant dans l'établissement selon les soins proposés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque établissement assure quelques services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à maintenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à vos interrogations.