Centre Hospitalier de La Mure à LA MURE D ISERE | Isère

coordonnees

Centre Hospitalier de La Mure à LA MURE D ISERE | Isère
62 rue des Alpes
38350 LA MURE D ISERE
France
Voir le numéro
04 76 81 42 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
20
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Listes des événements

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : bien que la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accélérer de 400 000 personnes d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par diverses pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Assurément, le soutien émanant des proches pourrait décliner compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les dépenses au titre de l'APA devraient sérieusement changer, en fonction des modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère prestation départementale réservée aux seniors de 60 ans minimum, considérées en perte d’autonomie et qui, via cette allocation, peuvent continuer à réaliser les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas attribuée selon des ressources de la personne âgée, il reste cependant à acquitter une partie variable qui dépend des ressources perçues du foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide permet à la personne concernée d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’APA, également.

Pour mieux garantir l'entrée de l’un de vos proches au sein d'une structure spécialisée, vous trouverez, sur cette fiche, toutes les informations importantes, si disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations importantes relatives aux spécificités de l’établissement. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des détails concernant les professionnels de santé en place, en fonction des soins proposés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée assure un certain nombre de services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à maintenir la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos questions.