Centre Hospitalier Louis Sevestre à LA MEMBROLLE SUR CHOISILLE | Indre-et-Loire

coordonnees

Centre Hospitalier Louis Sevestre à LA MEMBROLLE SUR CHOISILLE | Indre-et-Loire
La Futaie
37390 LA MEMBROLLE SUR CHOISILLE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
140
Lits hopital jour SSR

Plan d’accès et cadre

Découvrez également

Découvrez également

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, d'après aux études de l’INSEE, de la croissance que pourrait bien connaître la France pendant les vingt prochaines années, si toutefois la durée de vie moyenne en état de dépendance se stabilise. Une accélération significative du nombre de personnes en perte d'autonomie à laquelle on associe vieillissement de la population.
La prise en charge des personnes dépendantes est caractérisée par deux éléments : l'implication émanant des parents ou enfants, mais aussi la solidarité collective qui s'apparente à des solutions comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, le soutien provenant des proches est susceptible de décliner à cause du nombre trop restreint d'aidants vis-à-vis du nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. De plus, les frais au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie devraient sérieusement changer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation demande une assistance pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la part demeurant à la charge de la personne est intimement impactée par les revenus de son foyer.

Autre aide financière remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes en situation de dépendance comme famille proche, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans un établissement adapté pour seniors. Attention toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont recours à l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des renseignements à votre disposition pour vous permettre d'anticiper au mieux votre arrivée ou celle de l’un de vos proches au sein d’un établissement spécialisé.
Chaque établissement dispose de caractéristique dédiées. Retrouvez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé dispensé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical présent dans l'établissement selon les soins apportés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Chaque structure assure plusieurs services et activités aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à vos requêtes.