Hôpital Sud - CHU de Rennes à RENNES | Ille-et-Vilaine

coordonnees

Hôpital Sud - CHU de Rennes à RENNES | Ille-et-Vilaine
16 boulevard de Bulgarie
35203 RENNES
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR
Lits hopital jour SSR : 
2

Plan d’accès et cadre

Découvrez également

Découvrez également

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, selon les études de l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la population française pendant les vingt prochaines années, si la durée de vie moyenne en état de dépendance reste stable. Une accélération remarquable du nombre de personnes dépendantes à laquelle on associe vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes âgées en situation de dépendance peuvent compter sur l’association de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, s’apprête à faire constater une mutation importante dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait considérablement baisser, réduisant ainsi l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses liées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, destinées à changer, et résulteront essentiellement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont la situation demande une assistance pour effectuer les actes essentiels de tous les jours. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toutefois, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est directement influencée par les ressources de son foyer.

Autre prestation : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle est versée par les services départementaux et embarque une partie ou l’intégralité des charges liées au logement d’une personne âgée dépendantes, en cas de ressources et celles de ses aidants familiaux insuffisantes.
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, environ 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Dans l'optique de bien garantir l’arrivée de l’un de vos proches au sein d'une structure spécialisée, voici, sur cette fiche établissement, toutes les informations essentielles, si elles sont disponibles.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel soignant évoluant dans l'établissement selon les soins dispensés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous met à disposition l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, restauration, moyens d’accès à l’établissement, découvrez les éléments pratiques concernant la vie au sein et à proximité de l’établissement.