Clinique Mutualiste Arnaud Duben de Pessac à PESSAC | Gironde

coordonnees

Clinique Mutualiste Arnaud Duben de Pessac à PESSAC | Gironde
46 avenue du Dr. Schweitzer
33608 PESSAC
France
Voir le numéro
0826 30 56 46

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
20
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Dans quelques années, le vieillissement démographique en France conduira à une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait se renforcer de 400 000 personnes d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La combinaison de ces deux forces, s’apprête à attester d' un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait notablement baisser, réduisant par conséquent le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses associées à l'APA seront, elles également, destinées à être modifiées, et dépendront principalement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut nécessite une aide pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toujours est-il, la part restant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop limitées. Cette aide permet à la personne concernée d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’APA, également.

Découvrez sur cette fiche tous les renseignements disponibles pour vous permettre d'anticiper idéalement votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dans un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Retrouvez les informations importantes relatives aux spécificités de la structure. Découvrez également les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des précisions concernant le personnel en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous informe sur tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant la vie de l’établissement.