Centre Pierre Hanzel à RIEUX | Haute-Garonne

coordonnees

Centre Pierre Hanzel | Haute-Garonne
Rue de l'Evêché
31310 RIEUX
France
Voir le numéro
05 61 90 83 83

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
14
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Si on se base sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé connaître une augmentation remarquable dans les deux prochaines décennies, du fait notamment du vieillissement de la population française. En supposant que la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie à l’horizon 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
Les aides apportées aux personnes dépendantes émanent de nos jours de leurs proches respectifs et de diverses solutions telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles bénéficient à la fois de la présence d'un entourage familial et d’une mobilisation collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l’aide découlant de l’entourage familial est susceptible de diminuer à cause du nombre trop faible de personnel aidant par rapport au nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. De plus, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient nettement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère ressource locale réservée aux personnes âgées de 60 ans minimum, estimées en perte d’autonomie et qui, avec l'aide de cette allocation, sont aptes à continuer à réaliser les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas allouée en fonction des ressources de la personne âgée, il reste encore à régler une partie variable qui dépend des ressources perçues du foyer.

Autre aide remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus aisée une entrée dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Attention toutefois, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en perte d’autonomie bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH bénéficient de l’APA, également.

Accédez à sur cette fiche établissement l'ensemble des renseignements à votre disposition vous permettant de préparer de la meilleure manière votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dans un établissement spécialisé.
Chaque établissement a des spécificités précises. Retrouvez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel soignant présent dans la structure selon les soins apportés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Quelles sont les prestations proposées en termes de maintien du lien social et de loisirs dans les différents établissements ? Essentiel Autonomie apporte des réponses à vos questions à propose de la restauration proposée, les animations et activités dispensées, les loisirs proposés, les moyens de locomotion et la localisation de l’établissement.