Korian Val de Saune à QUINT FONSEGRIVES | Haute-Garonne

coordonnees

Korian Val de Saune à QUINT FONSEGRIVES | Haute-Garonne
1 place Hélène Boucher
31130 QUINT FONSEGRIVES
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
120
Lits hopital jour SSR

Plan d’accès et cadre

Découvrez également

Découvrez également

Dans une vingtaine d'années, l'évolution démographique en France se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : même si l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, l'assistance émanant des proches est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant par rapport au nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. De plus, les frais incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées fortement évoluer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont la situation implique une assistance pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de revenus. Par contre, la partie restant au dépens du bénéficiaire est directement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont accès à l’APA, également.

Pour mieux garantir l’arrivée de l’un de vos parents proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, vous trouverez, sur cette fiche, toutes les informations essentielles, si elles sont disponibles.
Chaque établissement a des caractéristiques propres. Retrouvez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez aussi connaissance du personnel soignant évoluant dans la structure selon les soins proposés : médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque structure assure plusieurs services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à entretenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à toutes vos questions.