Hôpital Privé Saint François à DESERTINES | Allier

coordonnees

Hôpital Privé Saint François  à DESERTINES | Allier
8 rue Ambroise Croizat
03630 DESERTINES
France
Voir le numéro
08 26 39 99 29

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
65
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Une étude de l'Insee relève que la population en France va se constituer d’une grande part de seniors d'ici une vingtaine d'années : elle passerait de 800 000 personnes dépendantes aujourd’hui à près de 1 200 000 personnes en perte d'autonomie en 2040, si toutefois la durée de vie moyenne tend à se stabiliser jusqu’ici.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent se reposer sur l’association de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, l’aide provenant des proches pourrait diminuer compte tenu du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre conséquent de seniors dépendants. Par ailleurs, les dépenses au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie devraient fortement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont la situation requiert une aide pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas soumise à conditions de revenus. Toutefois, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession.
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH touchent aussi l’APA).

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des informations disponibles pour vous aider à aborder de la meilleure façon votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant au sein d’un établissement spécialisé.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Découvrez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé dispensé. Prenez également connaissance du personnel médical présent dans la structure selon les soins proposés : médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement propose quelques services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à entretenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos interrogations.