Polyclinique Kenval - Valdegour à NIMES | Gard

coordonnees

Polyclinique Kenval - Valdegour à NIMES | Gard
772 chemin de Valdegour
30900 NIMES
France
Voir le numéro
0826 302 810

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
80
Lits hopital jour SSR : 
22

Plan d’accès et cadre

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, si l'on se fie au rapport de l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la population française pendant les vingt prochaines années, si l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une augmentation remarquable du nombre de personnes en situation de dépendance à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
La bonne prise en charge des personnes en situation de dépendance relève des actions combinées des parents ou enfants et des professionnels aidants, dans ce que nous pouvons définir comme solidarité familiale. Mais égelement d’une solidarité collective qui se traduit par le versement d’aides, telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Assurément, l'assistance découlant des proches est susceptible de diminuer compte tenu du nombre insuffisant de personnel aidant vis-à-vis du nombre grandissant de personnes âgées dépendantes. En outre, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient fortement croître, en proportion des conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère prestation départementale réservée aux seniors d'au moins 60 ans, estimées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette allocation, sont aptes à continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas versée selon des pensions de la personne âgée, il reste encore à acquitter une partie variable qui dépend des ressources du foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide permet au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, environ 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche transmet l'intégralité des indications requises pour la bonne préparation à votre inscription.
Chaque établissement dispose de spécificités propres. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel présent dans la structure selon les soins dispensés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Quels sont les services et activités proposés en termes de maintien du lien social et d’activités dans les différents établissements ? Essentiel Autonomie apporte des réponses à toutes vos questions à propose de la restauration, les animations et activités, les loisirs, les moyens de locomotion et le plan d'accès à l’établissement.