Centre Hospitalier de Pont Saint Esprit à PONT SAINT ESPRIT | Gard

coordonnees

Centre Hospitalier de Pont Saint Esprit à PONT SAINT ESPRIT | Gard
Rue Philippe Le Bel
30134 PONT ST ESPRIT
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR

Plan d’accès et cadre

Découvrez également

Découvrez également

Dans quelques années, le vieillissement démographique en France se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : même si la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de de moitié plus d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent se reposer sur l'impulsion de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, le soutien provenant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre insuffisant d'aidants par rapport au nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. En outre, les dépenses incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées nettement évoluer, en fonction des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont la situation requiert une aide pour réaliser les actes essentiels quotidiennement. Cette aide financière n’est pas soumise à modalités de ressources. En revanche, la partie demeurant à la charge de la personne est directement influencée par les ressources de son foyer.

Autre allocation remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus facile une entrée dans une structure pour seniors. Attention cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, environ 80 % des allocataires percevant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Accédez à sur cette fiche établissement l'ensemble des informations à votre disposition pour vous permettre d'aborder parfaitement votre entrée ou celle de l’un de vos proches dépendant au sein d’un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Chaque établissement dispose de spécificités dédiées. Retrouvez premièrement des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel soignant présent dans l'établissement selon les soins proposés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les éléments pratiques concernant le quotidien de l’établissement.