Centre de Convalescence Ile de Beauté à SARROLA CARCOPINO | Corse

coordonnees

Centre de Convalescence Ile de Beauté à SARROLA CARCOPINO | Corse
Plaine de Peri
20167 SARROLA CARCOPINO
France
Voir le numéro
04 95 53 85 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
84
Lits hopital jour SSR : 
0

Si on s'appuie sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance devrait augmenter dans les années à venir, compte tenu notamment du vieillissement de la population française. Même sion constate que la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie en 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent compter sur la mutualisation de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien découlant des proches pourrait décliner à cause du nombre insuffisant de personnel aidant vis-à-vis du nombre croissant de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les dépenses au titre de l'APA pourraient nettement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes sexagénaires et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une assistance pour effectuer les actes essentiels quotidiennement. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de revenus. Par contre, la part demeurant au dépens de la personne est intimement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (en France, près de 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous ou l’un de vos proches en situation de dépendance êtes sur le point d'intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche transmet l'intégralité des informations que vous recherchez pour bien préparer votre entrée.
Retrouvez les informations importantes relatives aux spécificités de la structure. Découvrez aussi les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Nous vous apportons enfin des informations concernant les professionnels de santé en place, selon les soins proposés : psychologue, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous met à disposition l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès à l’établissement, découvrez les éléments utiles concernant la vie de l’établissement.