Clinique Maison Blanche à VERNOUILLET | Eure-et-Loir

coordonnees

Clinique Maison Blanche à VERNOUILLET | Eure-et-Loir
14 allée Henry Dunant
28500 VERNOUILLET
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
52
Lits hopital jour SSR : 
10

Plan d’accès et cadre

Découvrez également

Découvrez également

Dans quelques années, en France, le vieillissement démographique mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : même si la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé augmenter de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent se reposer sur la mutualisation de deux dynamiques afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l'assistance provenant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. De plus, les frais incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient foncièrement évoluer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont la situation demande une aide pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toutefois, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide financière donne la possibilité à la personne concernée d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession.
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, environ 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche établissement dispose de l'intégralité des précisions que vous recherchez pour bien préparer votre entrée.
Retrouvez les informations importantes relatives aux caractéristiques de l’établissement. Sont également proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des informations à propos des praticiens en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée propose plusieurs services et activités aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs visant à entretenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos interrogations.