Hôpitaux Drôme Nord - Site de Romans à ROMANS SUR ISERE | Drôme

coordonnees

Hôpitaux Drôme Nord - Site de Romans à ROMANS SUR ISERE | Drôme
607 avenue Geneviève de Gaulle
26102 ROMANS SUR ISERE
France
Voir le numéro
04 75 05 75 05

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Listes des événements

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, selon l’INSEE, de la croissance que pourrait bien connaître la France au cours des deux prochaines décennies, si toutefois la durée de vie moyenne en état de dépendance reste stable. Une accélération significative du nombre de personnes dépendantes à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l'assistance provenant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre insuffisant d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées foncièrement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental allouée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont le statut appelle à une assistance pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toutefois, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est intimement influencée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont faibles. Cette aide financière permet à la personne concernée d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH bénéficient de l’APA, également.

Retrouvez sur cette fiche, toutes les précisions que nous avons pour vous aider à préparer votre accueil ou celui d’un de vos parents dans une structure spécialisée.
Chaque établissement a des caractéristiques propres. Retrouvez tout d’abord des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins apportés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement spécialisé assure quelques services et prestations aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à entretenir la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos questions.