Centre Hospitalier Lanmary à ANTONNE ET TRIGONANT | Dordogne

coordonnees

Centre Hospitalier Lanmary à ANTONNE ET TRIGONANT | Dordogne
Lieu-dit Lanmary
24011 ANTONNE ET TRIGONANT
France
Voir le numéro
05 53 03 88 88

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
120
Lits hopital jour SSR : 
0

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, selon l’INSEE, de la croissance que devrait connaître la population française pendant les deux prochaines décennies, si la durée de vie moyenne en état de dépendance se stabilise. Une croissance perceptible du nombre de personnes dépendantes liée au vieillissement de la population.
La prise en charge des personnes dépendantes est caractérisée par deux éléments : l'implication venant de l’entourage familial, mais également la solidarité collective qui se traduit par des solutions telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie) par exemple.

La combinaison de ces deux forces, va connaître une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante devrait notablement diminuer, réduisant alors l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles également, amenées à changer, et relèveront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont le statut nécessite une aide pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas soumise à modalités de revenus. Toutefois, la part restant au dépens de la personne est directement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus ne sont pas suffisants. Cette aide permet à la personne concernée d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est cependant pas le même que le nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche transmet l'intégralité des informations nécessaires à la bonne préparation à votre entrée.
Voici donc les informations importantes relatives aux caractéristiques de l’établissement. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations concernant les praticiens en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure assure quelques services et activités aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à entretenir la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à toutes vos requêtes.