Centre Hospitalier de Tréguier à TREGUIER | Côtes-d'Armor

coordonnees

Centre Hospitalier de Tréguier à TREGUIER | Côtes-d'Armor
Tour Saint Michel
22220 TREGUIER
France
Voir le numéro
02 96 92 30 72

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
50
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Si on se base sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé connaître une augmentation remarquable dans les deux prochaines décennies, du fait notamment du vieillissement de la population française. En supposant que la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
La prise en charge des personnes dépendantes dépend de 2 types de soutien : l'implication venant des parents ou enfants, mais également la solidarité collective qui prend la forme de pensions telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie) par exemple.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l'assistance émanant de l’entourage familial pourrait décliner à cause du nombre insuffisant d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. En outre, les frais relatifs à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient nettement croître, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation demande une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toutefois, la part restant à la charge de la personne est intimement répercuté par les ressources de son foyer.

Il demeure aussi un accompagnement destiné à soutenir financièrement l’accueil en établissement spécialisé pour personnes dépendantes, si les ressources de la personne concernée et de ses parents ou enfants sont insuffisantes : l’aide sociale à l’hébergement (ASH), assistance qui peut réalloué en cas de succession.
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides reversées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des renseignements à votre disposition pour vous permettre de préparer au mieux votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un établissement spécialisé.
Chaque établissement dispose de caractéristique précises. Découvrez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez ensuite connaissance du personnel soignant évoluant dans la structure selon les soins dispensés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque structure assure un certain nombre de services et prestations aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs visant à entretenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à toutes vos requêtes.