Centre Hospitalier du Centre Bretagne - Site de Loudéac à LOUDEAC | Côtes-d'Armor

coordonnees

Centre Hospitalier du Centre Bretagne - Site de Loudéac à LOUDEAC | Côtes-d'Armor
Rue de La Chesnaie
22606 LOUDEAC
France
Voir le numéro
02 96 25 32 25

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Dans quelques années, le vieillissement démographique en France conduira à une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : bien que la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent se reposer sur la mutualisation de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

L'association de ces deux types d'aides, est en passe de connaître une mutation importante dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par senior en situation de dépendance est voué à considérablement décliner, amoindrissant alors le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles également, amenées à être modifiées, et relèveront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont le statut nécessite une aide pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette aide n’est pas soumise à conditions de ressources. Par contre, la part demeurant au dépens du bénéficiaire est fortement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop limitées. Cette aide financière permet au bénéficiaire d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont recours à l’APA, également.

De manière à bien préparer et anticiper l’arrivée de l’un de vos proches dans une structure spécialisée, voici, sur cette fiche établissement, toutes les informations importantes, si disponibles.
Voici donc les informations pratiques liées aux spécificités de l’établissement. Découvrez également les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations concernant les professionnels de santé en place, en fonction des soins dispensés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
En fonction de vos préférences, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, restauration, moyens d’accès pour aller à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments utiles concernant la vie quotidienne au sein de l’établissement.