Centre de Convalescence Gériatrique à FONTAINE LES DIJON | Côte-d'Or

coordonnees

Centre de Convalescence Gériatrique à FONTAINE LES DIJON | Côte-d'Or
67 route d'Ahuy
21121 FONTAINE LES DIJON
France
Voir le numéro
03 80 58 57 57

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
82
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, d'après au rapport de l’INSEE, de l’évolution que pourrait bien connaître la population française lors des vingt prochaines années, si toutefois l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une croissance significative du nombre de personnes dépendantes à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
Les aides apportées aux personnes en perte d'autonomie résultent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de différentes offres telles que l'APA. Elles jouissent d’une solidarité familiale et d’une mobilisation collective.

La combinaison de ces deux forces, s’apprête à attester d' un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par senior en situation de dépendance est voué à sensiblement baisser, amoindrissant ainsi l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les frais associés à l'APA seront, elles également, vouées à changer, et résulteront essentiellement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de dépendance et dont le statut requiert une assistance pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas assujettie à modalités de ressources. Toutefois, la part restant à la charge du bénéficiaire est intimement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont limitées. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, près de 80 % des allocataires obtenant l’ASH se voient obtenir également l’APA).

Pour mieux garantir l’arrivée de l’un de vos parents proches au sein d'une structure spécialisée, voici, sur cette fiche, l'ensemble des informations essentielles, si elles sont disponibles.
Nombre de chambres simples et/ou doubles, superficie des chambres, personnel à disposition selon les soins (médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue), ou encore les unités de soins spécialisées qui composent la structure : vous obtiendrez, en détail, tous les renseignements importants sur la structure médicalisée.
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations utiles concernant la vie au sein de l’établissement.