Centre de médecine physique et de réadaptation Les Neuf Pierres à TULLE | Corrèze

coordonnees

Centre de médecine physique et de réadaptation Les Neuf Pierres à TULLE | Corrèze
Route de Saint Clément
19000 TULLE
France
Voir le numéro
05 55 29 65 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR : 
3

Plan d’accès et cadre

Listes des événements

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : si la durée de vie moyenne des Français en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accélérer de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent se reposer sur la mutualisation de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l’aide provenant de l’entourage familial pourrait décliner compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre croissant de seniors en situation de dépendance. En outre, les frais au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient nettement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale allouée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont le statut appelle à une assistance pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toujours est-il, la part demeurant au dépens de la personne est directement répercuté par les ressources de son foyer.

Autre aide financière remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus aisée une entrée dans une structure adaptée pour personnes âgées. Une remarque toutefois, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, près de 80 % des bénéficiaires obtenant l’ASH touchent également l’APA).

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des informations disponibles pour vous aider à aborder de la meilleure manière votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant au sein d’un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des spécificités précises. Retrouvez premièrement des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel soignant présent dans la structure selon les soins apportés : infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Quels sont les services et activités proposés en matière de vie sociale et de loisirs dans les différents établissements ? Essentiel Autonomie tente de répondre à vos questions concernant la restauration proposée, les animations et activités dispensées, les loisirs, les moyens de locomotion et le plan d'accès à l’établissement.