MCR Le Blaudy à SAINT DOULCHARD | Cher

coordonnees

MCR Le Blaudy à SAINT DOULCHARD | Cher
251 route de Varye
18230 ST DOULCHARD
France
Voir le numéro
08 26 39 99 14

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
75
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de de moitié plus d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en situation de dépendance peuvent compter sur l’association de deux dynamiques pour assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien provenant des proches est susceptible de diminuer à cause du nombre insuffisant d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les frais incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient nettement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont la situation demande une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toutefois, la partie restant au dépens du bénéficiaire est intimement influencée par les revenus de son foyer.

Autre aide remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus facile une entrée dans une structure spécialisée pour seniors. Une remarque cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est cependant pas le même que le nombre de prestations reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Retrouvez sur cette fiche tous les renseignements à votre disposition vous permettant de préparer de la meilleure façon votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des spécificités propres. Découvrez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez aussi connaissance du personnel médical présent dans l'établissement selon les soins dispensés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque établissement assure quelques services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à maintenir la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à vos requêtes.