Centre Hospitalier de Sancerre à SANCERRE | Cher

coordonnees

Centre Hospitalier de Sancerre à SANCERRE | Cher
Rempart des Augustins
18300 SANCERRE
France
Voir le numéro
02 48 78 52 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Dans un avenir proche, en France, l'évolution démographique conduira à une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : même si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de de moitié plus d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
La prise en charge des personnes dépendantes se matérialise par 2 éléments : l’aide venant des parents ou enfants, mais également l'entraide collective qui s'apparente à des prestations telles que l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l’aide provenant de l’entourage familial pourrait décliner en raison du nombre trop faible de personnel aidant par rapport au nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les frais relatifs à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient sérieusement évoluer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental versée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation requiert une aide pour réaliser les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toutefois, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est directement influencée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide permet à la personne concernée d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA).

Dans l'optique de bien préparer et anticiper l'entrée de l’un de vos parents proches au sein d'un établissement spécialisé, nous vous proposons, sur cette fiche, l'ensemble des informations essentielles, si disponibles.
Chaque établissement dispose de caractéristique dédiées. Découvrez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé dispensé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins dispensés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous informe sur l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès pour se rendre à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne de l’établissement.