Centre Hospitalier Intercommunal du Pays de Cognac à COGNAC | Charente

coordonnees

Centre Hospitalier Intercommunal du Pays de Cognac à COGNAC | Charente
65 Avenue d'Angoulême
16100 COGNAC
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR

Plan d’accès et cadre

Découvrez également

Découvrez également

Selon les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé connaître une augmentation remarquée dans les 20 prochaines années, du fait notamment du vieillissement de la population française. Même sion constate que la durée de vie moyenne en en situation de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes d'ici 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent se reposer sur la mutualisation de deux forces actives afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions d'aide, comme l'APA.

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, est en passe de attester d' une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par senior en situation de dépendance est voué à considérablement décliner, allégeant par conséquent l'influence de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA seront, elles également, amenées à évoluer, et résulteront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont la situation requiert une aide pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de ressources. Par contre, la part restant au dépens du bénéficiaire est directement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont insuffisants. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre d’allocataires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des renseignements à votre disposition pour vous aider à anticiper au mieux votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant au sein d’un établissement spécialisé.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques relatives aux caractéristiques de l’établissement. Sont également proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des détails à propos des praticiens en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure propose un certain nombre de services et prestations aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à entretenir la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos questions.