Korian Les Oliviers à LE PUY SAINTE REPARADE | Bouches-du-Rhône

coordonnees

Korian Les Oliviers à LE PUY SAINTE REPARADE | Bouches-du-Rhône
3 avenue du Cours
13610 LE PUY STE REPARADE
France
Voir le numéro
04 42 61 78 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
82
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : si la durée de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de de moitié plus d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent compter sur l’association de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l'assistance émanant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. De plus, les dépenses au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient sérieusement croître, en proportion des modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère aide départementale versée aux personnes âgées d'au moins 60 ans, considérées en perte d’autonomie et qui, avec l'appui de cette aide, sont aptes à continuer à accomplir les tâches quotidiennes. Si l’APA n’est pas allouée en fonction des ressources de la personne âgée, il reste tout de même à acquitter une partie variable qui dépend des revenus du foyer.

Il demeure aussi une aide destinée à soutenir financièrement l’accueil en établissement spécialisé pour personnes en situation de dépendance, si les revenus de la personne concernée et de ses proches sont insuffisantes : l’aide sociale à l’hébergement (ASH), soutien qui peut faire l’objet d’un recours sur succession.
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Retrouvez sur cette fiche l'ensemble des informations à votre disposition pour vous aider à anticiper parfaitement votre entrée ou celle de l’un de vos proches dans un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Sont donc énoncées ici les informations importantes liées aux caractéristiques de la structure. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des précisions concernant les professionnels de santé en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, restauration, moyens d’accès à l’établissement, découvrez les informations utiles concernant le quotidien au sein et à proximité de l’établissement.