Centre Hospitalier Edmond Garcin à AUBAGNE | Bouches-du-Rhône

coordonnees

Centre Hospitalier Edmond Garcin à AUBAGNE | Bouches-du-Rhône
179 avenue des Soeurs Gastine
13400 AUBAGNE
France
Voir le numéro
04 42 84 70 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
19
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, selon l’INSEE, de la croissance que devrait connaître la France lors des vingt prochaines années, si toutefois la durée de vie moyenne en état de dépendance reste stable. Une accélération perceptible du nombre de personnes dépendantes à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent compter sur l’association de deux forces actives afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, le soutien émanant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre croissant de seniors en situation de dépendance. De plus, les frais relatifs à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient foncièrement croître, en fonction des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation nécessite une aide pour effectuer les actes essentiels de tous les jours. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toujours est-il, la partie demeurant au dépens de la personne est directement impactée par les ressources de son foyer.

Autre prestation : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle est versée par les instances départementales et prend en charge tout ou partie des charges liées au logement d’une personne âgée en perte d’autonomie, si les ressources et celles de ses proches aidants sont insuffisantes.
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, près de 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’APA).

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des renseignements à votre disposition pour vous aider à anticiper parfaitement votre entrée ou celle de l’un de vos proches dans un établissement spécialisé.
Voici donc les informations pratiques liées aux caractéristiques de la structure. Découvrez également les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations à propos des praticiens en place, en fonction des soins dispensés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure assure plusieurs services et activités aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à favoriser la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à vos interrogations.