Résidence Jas de Bouffan à AIX EN PROVENCE | Bouches-du-Rhône

coordonnees

Résidence Jas de Bouffan à AIX EN PROVENCE | Bouches-du-Rhône
6 rue Raoul Follereau
13090 Aix en Provence
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Privé à but non lucratif

Plan d’accès et cadre

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, d'après au rapport de l’INSEE, de la croissance que pourrait bien connaître la France au cours des vingt prochaines années, si toutefois la durée de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une accélération significative du nombre de personnes dépendantes à laquelle on associe vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes âgées en situation de dépendance peuvent avoir confiance en l’association de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Assurément, l’aide découlant de l’entourage familial pourrait décliner en raison du nombre insuffisant d'aidants par rapport au nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. En outre, les dépenses incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées foncièrement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut requiert une assistance pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas soumise à modalités de ressources. Par contre, la partie restant à la charge du bénéficiaire est directement influencée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide financière permet à la personne concernée d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession.
Parmi les aides ménagères reversées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche propose l'intégralité des indications requises pour la bonne préparation à votre inscription.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques relatives aux caractéristiques de l’établissement. Sont aussi proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Nous vous apportons enfin des précisions à propos des professionnels de santé en place, en fonction des soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé assure un certain nombre de services et prestations aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à entretenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos interrogations.