Les Villages d'Or Pierrelaye – Résidence service senior à PIERRELAYE | Val-d'Oise

Rue des Jardins
95480 Pierrelaye
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Encadrement

  • Services d'aide à la personne
  • Pôle santé à proximité (médecin, infirmières, pharmacie, kiné…)

Equipement

Confort et Services

Cadre

  • Navette
  • Parc et jardin dans la résidence
  • Commerces à proximité

Restauration

Loisirs

  • Animations
     : NC
  • Espaces Club : bar, salle de sport, piscine, salon multi média
     : Salon de télévision, Tables de jeux, Bibliothèque…

Autres prestations

  • Accueil

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 97

Accès

  • Parking

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

  • Loyer Studio, F1 et F1 bis (en moyenne)
     : 330.00 €/mois
  • Loyer F2 (en moyenne)
     : 391.00 €/mois
  • Loyer F3 (en moyenne)
     : 790.00 €/mois

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, si l'on se fie l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la France lors des vingt prochaines années, si toutefois l'espérance de vie moyenne en état de dépendance se stabilise. Une accélération significative du nombre de personnes en situation de dépendance liée au vieillissement de la population.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent se reposer sur l’association de deux forces actives afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, le soutien provenant de l’entourage familial est susceptible de décliner en raison du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. En outre, les frais incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient sérieusement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut implique une aide pour accomplir les actes essentiels du quotidien. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de revenus. En revanche, la part demeurant à la charge de la personne est intimement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont insuffisants. Cette aide permet au bénéficiaire d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH se voient obtenir aussi l’APA).

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des informations disponibles vous permettant de préparer au mieux votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dans un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement dispose de caractéristiques propres. Retrouvez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé dispensé. Prenez ensuite connaissance du personnel soignant évoluant dans l'établissement selon les soins dispensés : infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Quelles sont les prestations proposées en termes de maintien du lien social et de loisirs dans les différents établissements ? Essentiel Autonomie répond à vos questions concernant la restauration, les animations et activités dispensées, les loisirs, les moyens de locomotion et le plan d'accès à l’établissement.