Résidence Pringy – Résidence service senior à PRINGY | Seine-et-Marne

7 Avenue de Fontainebleau
77310 Pringy
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence

Restauration

Loisirs

  • Animations
     : NC
  • Espaces Club : bar, salle de sport, piscine, salon multi média
     : Salle de sport, Boulodrome, Espace multi-activités, Bibliothèque, Tables de jeux, Piscine chauffée

Autres prestations

  • Accueil
  • Chambre d'Hôtes

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 67

Accès

  • Parking

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : même si l'espérance de vie moyenne des Français en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de 400 000 personnes d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
La prise en charge des personnes dépendantes est caractérisée par deux éléments : l'implication en provenance de la famille, mais aussi l'entraide collective qui se traduit par des prestations comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, le soutien découlant de l’entourage familial pourrait diminuer compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. En outre, les dépenses incombant à l'APA devraient foncièrement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une assistance pour accomplir les actes essentiels de tous les jours. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de ressources. En revanche, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est directement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide donne la possibilité à la personne concernée d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH se voient obtenir également l’APA).

Découvrez sur cette fiche tous les renseignements disponibles pour vous permettre de préparer de la meilleure manière votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un établissement spécialisé.
Chaque établissement a des caractéristique dédiées. Découvrez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel soignant présent dans la structure selon les soins dispensés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
Selon vos préférences, Essentiel Autonomie vous informe sur l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations pratiques concernant la vie au sein et à proximité de l’établissement.