La Girandière Mulhouse – Résidence service senior à MULHOUSE | Haut-Rhin

Rue d'Illzach
68100 Mulhouse
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Encadrement

  • Services d'aide à la personne

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie

Confort et Services

Cadre

  • Transport en commun
  • Commerces à proximité

Restauration

Loisirs

Autres prestations

  • Accueil

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 92
  • Chambres, appartements meublés

Accès

  • Parking

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

Si on s'appuie sur les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait connaître une augmentation remarquable dans les deux prochaines décennies, en raison principalement du vieillissement de la population en France. Même si on observe que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie d'ici 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
Les aides apportées aux personnes en situation de dépendance résultent de nos jours de leurs proches respectifs et de différentes solutions telles que l'APA. Elles bénéficient d’une assistance familiale et d’une solidarité collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l'assistance provenant de l’entourage familial est susceptible de diminuer en raison du nombre insuffisant d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient fortement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental allouée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut appelle à une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de ressources. Toujours est-il, la partie restant à la charge de la personne est directement influencée par les ressources de son foyer.

Autre aide remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de faciliter une entrée dans une structure adaptée pour seniors. Attention toutefois, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (sur le plan nationale, environ 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA).

Dans l'optique de bien garantir l’arrivée de l’un de vos proches au sein d'un établissement spécialisé, vous trouverez, sur cette fiche, l'ensemble des informations importantes, si disponibles.
Retrouvez les informations importantes liées aux caractéristiques de la structure. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Nous vous apportons enfin des informations à propos des professionnels de santé en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement propose quelques services et prestations aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à favoriser le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à toutes vos requêtes.