Résidence Les Senioriales Prades – Résidence service senior à PRADES | Pyrénées-Orientales

Résidence Les Senioriales Prades à PRADES | Pyrénées-Orientales
66500 Prades
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence

Restauration

Loisirs

  • Animations
     : <br/>
  • Espaces Club : bar, salle de sport, piscine, salon multi média
     : Salle de sport, Boulodrome, Espace multi-activités, Bibliothèque, Tables de jeux, Piscine chauffée

Autres prestations

  • Accueil
  • Chambre d'Hôtes

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Hébergement temporaire
     : NC

Accès

  • Parking

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

Les études de l’INSEE sont sans appel et interpellent. D'ici quelques années, en France, le vieillissement de la population amènera, à une hausse manifeste du nombre de personnes âgées en situation de dépendance. En augmentant de 400 000 environ, elles devraient être 1 200 000 d'ici 2040.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent compter sur l'impulsion de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien émanant de l’entourage familial pourrait diminuer à cause du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre grandissant de personnes âgées dépendantes. De plus, les dépenses au titre de l'APA sont censées fortement changer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut appelle à une assistance pour effectuer les actes essentiels de tous les jours. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de revenus. Toutefois, la part restant au dépens du bénéficiaire est fortement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont faibles. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est cependant pas le même que le nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont accès à l’APA, également.

En vue de mieux préparer et anticiper l'entrée de l’un de vos proches dans une structure spécialisée, voici, sur cette fiche, l'ensemble des informations importantes, si disponibles.
Chaque établissement dispose de caractéristique précises. Découvrez premièrement des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel médical présent dans la structure selon les soins apportés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque structure propose un certain nombre de services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos interrogations.