Résidence Les Senioriales Biscarrosse – Résidence service senior à BISCARROSSE | Landes

40600 Biscarrosse

Fiche d'information

Soins

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence

Restauration

Loisirs

  • Animations
     : NC
  • Espaces Club : bar, salle de sport, piscine, salon multi média
     : Salle de sport, Boulodrome, Espace multi-activités, Bibliothèque, Tables de jeux, Piscine chauffée

Autres prestations

  • Accueil
  • Chambre d'Hôtes

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Hébergement temporaire
     : NC

Accès

  • Parking

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : même si la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 400 000 personnes d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
La prise en charge des personnes de la dépendance est caractérisée par 2 types de soutien : l’aide venant des parents ou enfants, mais également la solidarité collective qui s'apparente à des prestations telles que l’allocation personnalisée d’autonomie.

L'association de ces deux types d'aides, est en passe de attester d' un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne en situation de dépendance est voué à sensiblement baisser, allégeant alors le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les frais liés à l'APA seront, elles aussi, vouées à changer, et dépendront essentiellement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de dépendance et dont le statut requiert une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas soumise à modalités de ressources. Toujours est-il, la partie demeurant à la charge de la personne est fortement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, environ 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez sur cette fiche l'ensemble des informations à votre disposition pour vous permettre d'anticiper parfaitement votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Retrouvez les informations pratiques relatives aux caractéristiques de l’établissement. Sont également proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails à propos des professionnels de santé en place, selon les soins proposés : psychologue, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée assure plusieurs services et prestations aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs visant à entretenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos questions.